/regional/sherbrooke/centreduquebec

«On va à l’épicerie et les gens nous pointent du doigt»

TVA Nouvelles

La mère d’un bébé gravement brûlé, à Victoriaville, après avoir été placé dans son siège pour enfants sur une cuisinière, brise le silence.

Caroline Morin en a assez d’être blâmée et d’être la cible du jugement des gens qu’elle croise sur son chemin.

Capture d'écran TVA Nouvelles

«On va à l’épicerie et on nous pointe du doigt. Les gens disent: "C’est eux, les parents de Fanny"», raconte-t-elle dans une entrevue à TVA Nouvelles.

Sa fille Fanny a failli ne pas fêter son premier anniversaire, cet été. Le 7 janvier dernier, le bébé, alors âgé de cinq mois, a vécu un véritable cauchemar. En voulant lui préparer un biberon, le conjoint de Mme Morin aurait malencontreusement accroché un bouton qui a allumé un des éléments de la cuisinière et enflammé la coquille du bébé.

Le poupon a été transporté au CHU Sainte-Justine à Montréal afin d’y soigner de graves blessures. La petite y est restée pendant trois mois. Ses médecins ont même craint pour sa vie.

Malgré des brûlures aux 2e et 3e degrés, Fanny Beaudet se porte plutôt bien aujourd’hui, après avoir subi plusieurs greffes, notamment au visage. Sa mère l’appelle son «enfant miracle», rien de moins.

Caroline Morin souhaite témoigner du tort que peuvent causer les commentaires désobligeants et les regards de travers dirigés à l’endroit de sa famille.

Elle en veut toujours au père de Fanny, devenu entretemps son ex-conjoint, bien qu’elle ne le tient pas responsable de ce qui est arrivé à leur fille. «Je ne dis pas que je ne lui pardonnerai jamais, mais je continue de dire que c’était un accident», dit Mme Morin, qui a tenu à s’exprimer dans le but de «défaire les préjugés».

Le père de Fanny, Frédéric Beaudet, fait face à des accusations criminelles. La Couronne lui reproche d'avoir abandonné son enfant et d'avoir omis de fournir les choses nécessaires à son existence. Il sera de retour en cour le 7 novembre prochain au palais de justice de Victoriaville.

Dans la même catégorie