/finance/homepage

Olymel investit 11 millions à St-Henri-de-Lévis

Argent

Olymel va créer une trentaine d’emplois à son usine de surtransformation de porc située à St-Henri-de-Lévis, dans laquelle elle investit 11 millions $.

L’usine, qui fabrique notamment des saucisses fumées, de saucissons de Bologne, du pepperoni et du jambon fumé, sera dotée d’équipements additionnels pour accroître l’efficacité et augmenter la production de produits fumés.

De fait, les investissements permettront d'accroître de moitié le volume de production, qui passera de 40 millions à 60 millions de kilos par année.

L’usine sera aussi agrandie de 3000 pieds carrés, portant sa superficie totale à 170 000 pieds carrés.

Olymel a négocié avec le syndicat local des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce une prolongation de la convention collective pour une durée de six ans, soit jusqu'en octobre 2022. Les travailleurs syndiqués ont approuvé l’entente dans une proportion de 87%. L'usine compte actuellement  530 employés. 

«Pour atteindre ses objectifs de croissance, Olymel a ainsi investi plus de 250 millions $  depuis 2015, tant dans son secteur du porc que dans celui de la volaille », a dit le président-directeur général d’Olymel, Réjean Nadeau.

Olymel est au Canada le chef de file dans le secteur de la production, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille. Elle emploie près de 11 000 personnes dont plus de 8000 au Québec. 

Dans la même catégorie