/news/politics

Cloutier propose un plan de séduction culturelle

Agence QMI

Les étudiants du secondaire et les nouveaux arrivants sont les principales cibles de la plateforme culturelle dévoilée lundi par le candidat à la chefferie du Parti québécois Alexandre Cloutier.

Ce plan est assorti d’une bonification de 10 % des budgets à la culture «en y réinvestissant quelque 70 millions $ par année, soit l’équivalent de la TVQ perçue sur la vente de produits culturels québécois».

Concrètement, cette opération charme se traduira par la remise d’un «passeport culturel» de 50 $ pour les étudiants de 3e, 4e et 5e secondaire et à tous les immigrants, à dépenser pour des activités ou des produits culturels. Cette mesure d’initiation des jeunes et des néo-Québécois aura selon lui un double effet.

«Nous contribuerons également à développer de nouveaux publics pour nos artistes», a ajouté l’aspirant-chef.

Les artistes sont aussi courtisés par Alexandre Cloutier.

«Nos artistes sont nos meilleurs ambassadeurs pour transmettre la passion du Québec. Il n’y a pas de meilleur moyen d’intégrer les nouveaux arrivants à la société québécoise que de leur donner le goût de notre culture et de notre langue», a mentionné M. Cloutier.

S’il prend les rênes du parti, il s’engage d’ailleurs à appuyer les démarches de l’Union des artistes pour accroître la diversité culturelle tant à l’écran que sur les diverses scènes du Québec.

«Moins de 5 % des rôles principaux des émissions de fiction québécoises sont tenus par des comédiens des minorités visibles. La situation est semblable dans les théâtres de Montréal. Si l’on souhaite que les néo-Québécois s’intéressent davantage à la culture québécoise, ils doivent sentir qu’ils en font partie intégrante», a exprimé M. Cloutier.

Culture et éducation

L’éducation est intimement liée au plan culturel présenté lundi. Le clan Cloutier souhaite ajouter des sorties culturelles au calendrier scolaire, ajouter un cours d’histoire nationale obligatoire au cégep et mettre en place un plan de jumelage «artistes-écoles» par lequel chaque école pourrait accueillir un artiste «pendant une vingtaine de semaines par année, à raison de 10 heures par semaine».

Alexandre Cloutier propose également de lancer dès cet automne un chantier sur la culture, la langue, l’immigration et la citoyenneté dont l’un des mandats consistera à trouver comment rapatrier «l’ensemble des pouvoirs et des budgets actuellement contrôlés par le gouvernement du Canada en matière de culture, de langue et de télécommunications».

Dans un communiqué publié sur la page internet d’Alexandre Cloutier pour annoncer ce plan culturel, il est précisé que le candidat a obtenu l’appui de plusieurs artistes dont Louis-Jean Cormier, Catherine Durand, Serge Fiori, Michel Rivard et les humoristes Marc-Antoine Audette et Sébastien Trudel et des Justiciers masqués.

Dans la même catégorie