/regional/saguenay

Sensibiliser les jeunes au danger des sextos

Des policiers de Saguenay font actuellement le tour des écoles pour sensibiliser les adolescents au danger de partager des photographies osées.

Beaucoup ignorent que ce genre d’images, tout comme les textos sexuellement explicites, peuvent mener à des accusations criminelles.

«Le simple fait de montrer des photos comme ça à quelqu’un d’autre, on peut être accusé d’avoir donné accès à de la pornographie juvénile», explique le préventionniste de la Sécurité publique de Saguenay, Luc Tardif, aux jeunes réunis dans leur école.

«On s'est aperçu à la Sécurité publique de Saguenay qu'au cours des dernières années, on avait de plus en plus de dossiers en lien, justement, avec les médias sociaux, au niveau de la pornographie juvénile, au niveau de la cyberintimidation. On voulait vraiment freiner l'évolution de ces dossiers-là.»

Le policier détaille donc aux adolescents à faire la différence entre possession, production et distribution de pornographie juvénile.

Il leur fait également part des conséquences juridiques de ces diverses accusations.

La conférence ratisse plus large en parlant de consentement, de harcèlement et même de l'utilisation non permise d'un ordinateur, des idées pas toujours claires pour ces jeunes.

«Au niveau des jeunes, c'est différent parce qu'on doit respecter beaucoup de critères pour ne pas se ramasser avec des accusations criminelles. Ils doivent respecter l'âge du consentement sexuel», fait savoir M. Tardif.

Le préventionniste de la police de Saguenay tient aussi à exposer aux adolescents les conséquences à long terme que peuvent avoir ces comportements.

«Est-ce que votre employeur va vouloir vous embaucher? Si vous voulez être entraîneur au niveau du hockey mineur, est-ce que vous allez pouvoir entrer dans une chambre de hockey?», les interroge-t-il.

«Ça a des conséquences quand même assez graves. Ca peut te nuire pour le reste de ta vie, sur des emplois, sur des... ce que tu veux acquérir. Alors, c'est quand même assez important.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.