/news/world

Ouragan Matthew: quatre morts en République dominicaine

Agence France-Presse

Le passage de l'ouragan Matthew en République dominicaine a provoqué la mort de quatre personnes et endommagé près de 200 maisons, a annoncé mardi le Centre des urgences de l'île des Caraïbes.

Matthew, classé catégorie quatre (sur cinq) sur l'échelle de Saffir-Simpson, a entraîné l'évacuation de 794 personnes vers des hébergements d'urgence officiels et coupé de toute communication 31 communes, a précisé l'organisme.

Les quatre victimes - trois enfants et un homme adulte - sont décédées entre lundi soir et mardi : deux enfants ont péri lundi à l'aube quand leur maison s'est effondrée à Capotillo, sur le flanc d'une montagne, a constaté une journaliste de l'AFP sur place.

Près de là, à la Puya, un autre enfant a perdu la vie dans des circonstances similaires tandis qu'un homme a été écrasé par un mur dans la zone de Manoguayabo.

Selon le Centre des urgences, 17 751 personnes étaient hébergées chez des amis ou de la famille, alors que l'alerte rouge - la plus élevée - restait en vigueur dans 19 provinces, notamment à la frontière avec Haïti. Six autres restaient en alerte jaune.

Des pluies violentes et des rafales de vent, de 40 à 60 kilomètres-heure, balayaient mardi les alentours de Saint-Domingue, selon l'organisme qui a estimé que «cette situation pourrait perdurer pendant plusieurs heures».

L'ouragan, qui a atteint Cuba, a également causé la mort de trois personnes à Haïti, dont la moitié sud, la plus affectée, était isolée du reste du pays après l'effondrement d'un pont en milieu de journée.

La Caroline du Sud ordonne l'évacuation des côtes

La gouverneure de Caroline du Sud, Nikki Haley, a ordonné l'évacuation des côtes de son État à partir de mercredi en prévision de l'arrivée du puissant ouragan Matthew qui se déplace dans les Caraïbes avec des vents soufflant jusqu'à 230 km/h.

«Notre but est que vous vous trouviez à au moins 150 kilomètres des côtes», a déclaré Mme Haley lors d'une conférence de presse, alors que Matthew doit se diriger dans les prochains jours vers le sud-est des États-Unis, selon les dernières prévisions du Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Selon plusieurs médias américains, cette évacuation concerne plus d'un million de personnes.

Mme Haley, disant s'attendre à des vents soufflant jusqu'à 160 km/h sur la Caroline du Sud, a invité ses concitoyens à faire le plein de carburant avant de s'engager sur les routes d'évacuation et annoncé la fermeture de toutes les écoles situées sur les côtes.

L'oeil de Matthew, de catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq, doit arriver par l'est de la Floride vendredi, selon les prévisions du NHC, basé à Miami.

Il doit ensuite remonter vers le nord le long de la côte Atlantique des États-Unis, et également affecter les États de Géorgie et de Caroline du Nord qui ont décrété comme la Floride la veille l'état d'urgence pour pouvoir débloquer des moyens supplémentaires.

Dans la même catégorie