/news/world

Les moments forts du 2e débat entre Clinton et Trump

TVA Nouvelles avec AFP

Le deuxième débat présidentiel américain est entré quasi immédiatement dimanche dans le vif des accusations d'agressions sexuelles qui ont secoué la campagne de Donald Trump ce week-end, le candidat républicain les rejetant tout en accusant l'ex-président Bill Clinton d'avoir «abusé» des femmes.

La candidate démocrate Hillary Clinton a, elle, asséné que les propos du milliardaire dans une vidéo de 2005, dans laquelle il se vante d'un comportement relevant du harcèlement sexuel, ne l'avaient pas surprise. «Il est évident pour tous ceux qui l'ont entendu que c'est tout à fait lui», a-t-elle lancé. «Nous l'avons vu insulter des femmes, nous l'avons vu noter les femmes, sur leur apparence, les classer de un à dix. Nous l'avons vu embarrasser des femmes»..

20h57: Bill Clinton arrive au débat. Il serre la main de la famille Trump, en présence des femmes qui viennent de l'accuser d'agression sexuelle.

21h05: Hillary Clinton et Donald Trump font leur entrée sur scène sous les applaudissements de la foule, mais sans se serrer la main.

21h10: Donald Trump s'excuse à nouveau après être interpellé par Anderson Cooper sur l'extrait dévoilé cette semaine le montrant tenir des propos disgracieux envers les femmes. «C'était une conversation de vestiaires. Personne n'a plus de respect envers les femmes que moi», déclare-t-il.

21h15: Donald Trump répète ses accusations d'agression sexuelle envers Bill Clinton. Hillary Clinton réplique en citant Michelle Obama: «Quand ils jouent bas, ça nous remonte.»

21h23: Donald Trump indique que s'il est élu, il déclenchera une enquête sur les courriels de Mme Clinton. Alors qu'elle répond qu'«heureusement qu'une personne avec le caractère de Donald Trump n'est pas en charge de lois du pays», ce dernier lui répond que dans ce cas là, «elle serait en prison».

21h28: Le débat continue de tourner autour des courriels d'Hillary Clinton. Donald Trump a du mal à contenir ses nerfs face aux réponses de la candidate démocrate.

21h30: Question du public à propose de l'«Obamacare». Les candidats développent leur programme en santé.

21h38: Une jeune femme interroge les candidats à la Maison-Blanche sur la montée de l'islamophobie aux États-Unis. Donald Trump accuse Hillary Clinton et Barack Obama de ne pas oser utiliser le terme «islam radical».

21h40: Hillary Clinton rappelle que Donald Trump n'a pas hésité à critiquer les parents d'un soldat musulman mort au combat. La candidate explique ensuite sa vision de l'islam et de l'intégration des musulmans aux États-Unis.

21h42: Donald Trump est interrogé sur sa politique restrictive vis-à-vis de l'accueil des musulmans aux États-Unis. Après quelques hésitations, il dit vouloir savoir qui sont les réfugiés qui arrivent au pays. «Nous ne savons rien de ces gens. Qui sont-ils? Quelles sont leurs valeurs?»

21h45: «Nous sommes le pays de la liberté de religion. Et il veut faire passer des tests sur la religion?», s'interroge Hillary Clinton.

21h50: Hillary Clinton aborde la question du piratage informatique par la Russie et le fait que Moscou essaye d'influencer l'élection en faveur de Trump. «Pourquoi font-ils ça? Parce que Donald Trump a demandé cela à son ami Poutine?»

21h52: Donald Trump répond à la candidate démocrate en la traitant de «menteuse». Il poursuit en disant qu'il ne connaissait pas Vladimir Poutine et qu'il n'avait aucun lien avec la Russie.

21h54: La question des impôts est abordée. Les candidats s'accusent l'un, l'autre de vouloir de vouloir les augmenter.

21h58: «Bien sûr que je ne les ai pas payés. Tous comme les nombreux donateurs d'Hillary Clinton», explique Donald Trump à propos des impôts fédéraux qu'il n'aurait pas régler pendant près de 18 ans selon le New York Times.

22h04: La guerre en Syrie est abordée. Hillary Clinton dit que la situation est «catastrophique» et met la Russie en cause. La candidate promet une enquête sur les crimes de guerre commis dans la région.

22h07: «Presque tout ce qu'elle a fait dans la région pour les Affaires étrangères a été une erreur. Et maintenant c'est un désastre», dit Donald Trum. Il continue en disant que la «Syrie combat l'État islamique, la Russie combat l'EI». «Et nous nous sommes trop faibles.»

22h14: «Je serais le président de tous les Américains. Celui des gens des quartiers pauvres», indique Donald Trump. «Je ferais tout pour que tout le monde se sente intégré», lui répond Hillary Clinton.

22h20: Donald Trump dit que les États-Unis n'ont jamais été aussi divisés. «Hillary Clinton a une haine immense dans le coeur», ajoute-t-il. «Si vous l'élisez, ça sera quatre autres années d'Obama».

22h22: «Même si vous ne votez pas pour moi, je veux être la présidente pour tous», explique Hillary Clinton aux électeurs indécis. 

22h25: Interrogée sur le rôle de la Cour suprême, Hillary Clinton dit qu'elle veut qu'elle respecte le mariage gai et le droit à l'avortement, notamment.

22h29: La question environnementale et énergétique est abordée en toute fin de débat. Donald Trump dit qu'il va «faire revenir» les entreprises pétrolières, gazières et minières aux États-Unis.

22h31: Hillary Clinton répond que Donald Trump achète des produits énergétiques à la Chine et qu'elle condamne ce genre de pratique. Elle ajoute qu'elle veut développer les énergies renouvelables.

22h34: Un membre du public demande aux candidats de nommer une chose que chaque candidat respecte chez l'autre. «Je respecte sa famille», répond Hillary Clinton qui dit que la campagne électorale devient de plus en plus difficile.

22h36: Donald Trump remercie Clinton pour les compliments sur sa famille. Le candidat républicain dit qu'il respecte le fait qu'elle soit «tenace» et qu'elle n'«abandonne jamais».

22h37: FIN DU DÉBAT

Dans la même catégorie