/news/world

Ken Bone, le véritable gagnant du débat présidentiel

TVA Nouvelles

Qui de Hillary Clinton ou Donald Trump a remporté le débat de dimanche? Ni l’un ni l’autre, s’il faut en croire les internautes, qui ont plutôt jeté leur dévolu sur l’électeur indécis Kenneth Bone.

«L’homme au chandail rouge» est devenu une véritable sensation sur le web après avoir posé une question aux deux candidats à la présidence américaine dimanche soir. Ce n’est toutefois pas la question, qui concernait les politiques énergétiques des candidats, qui a attiré l’attention des internautes, mais plutôt l’homme.

Avec son look composé d’un cardigan rouge, d’une cravate blanche et de ses lunettes qui complémentait une moustache à l’allure impeccable, «Ken» Bone s’est rapidement attiré la sympathie des États-Unis.

En entrevue avec le réseau CNN, Ken Bone a avoué ne pas comprendre pourquoi les Américains l’ont immédiatement adopté, mais savourer sa soudaine popularité.

«Je suis passé de sept abonnés à mon compte Twitter, dont deux comptes qui appartiennent à ma grand-mère, à plusieurs centaines aujourd’hui», a-t-il lancé.

Quant à son désormais iconique cardigan rouge, Bone a avoué qu'il a arboré ces vêtements uniquement parce qu’il a «déchiré les pantalons de son habit vert olive», ce qui l'a contraint à opter pour ce «plan B».

Et comme si Internet avait besoin d’une raison supplémentaire pour adorer le personnage, Bone a immortalisé son passage sur le plateau du débat télévisé en photographiant la scène à l’aide d’une caméra jetable. Oui, une caméra jetable.

La twittosphère a aussi pris en adoration Bone. Ramzy Nasrallah a écrit avec justesse: «J’étais si triste et honteux en regardant le débat, puis Ken Bone s’est élevé comme un phénix à partir des cendres de l’Amérique et le bonheur est revenu.»

Ken Bone souhaite maintenant utiliser sa popularité pour inciter les gens à voter lors de l’élection présidentielle.

Dans la même catégorie