/buzz/homepage

Une personne sur trois déféquerait incorrectement

Une personne sur trois ne déféquerait pas de manière optimale, selon deux experts danois.

Le journal MetroXpress a mené une enquête afin de connaître les habitudes des Danois quand vient le temps d’éjecter un numéro deux et les résultats ont démontré qu’une personne sur trois émet des grognements au moment de déféquer.

Deux experts en la matière danois, consultés par le journal et cités par The Local DK, ont évoqué que cette technique n’aidait en rien la fluidité de l’acte, au contraire.

Jan Fallingborg, un consultant senior spécialisé en gastroentérologie à l’université Aarhus, a expliqué que grogner nuit au processus.

«Tout est une question de pression et celle-ci diminue quand nous expirons de l’air et que nous émettons des sons à partir de notre bouche. En ce sens, l’effet est opposé à ce que l’on recherche», a-t-il indiqué.

Un autre expert ayant plus de 30 ans d’expérience en problèmes de constipation, Gerd Johnsen, a souligné qu’aucune corrélation n’avait jamais été faite entre l’émission de grognements et la fluidité intestinale sur la toilette.

Selon lui, le fait de grogner pourrait cependant donner un sens de satisfaction aux gens.

Tenez-vous-le pour dit: le silence est d’or sur le trône.

Dans la même catégorie