/news/world

10 milliards de dollars de dégâts causés par Matthew aux États-Unis

Agence France-Presse 

Les dégâts économiques de l'ouragan Matthew devraient s'élever à 10 milliards de dollars aux États-Unis, où il a déferlé après avoir dévasté Haïti et fait près de 500 morts, selon une estimation de la banque Goldman Sachs.

Matthew serait ainsi le 22e ouragan le plus dévastateur en termes de destruction de propriétés depuis la Seconde Guerre mondiale, loin derrière Sandy en octobre 2012 dont les dégâts ont été évalués à 71 milliards de dollars.

Le coût de l'ouragan proviendra en grande partie des destructions de maisons dans les États américains frappés par Matthew (Floride, Caroline du Sud et du Nord, Géorgie).

Selon la note de Goldman Sachs, l'impact de Matthew sur l'activité économique globale sera toutefois limité.

«Quelles que soient les pertes directes en termes de propriétés immobilières, elles ne seront pas directement visibles dans la plupart des indicateurs économiques», indique son auteur.

Selon la note, les catastrophes naturelles ont traditionnellement deux types d'impacts économiques qui s'annulent: un «déclin brutal» de la demande à très court terme suivi d'un «bond» de la production lié aux dépenses de reconstruction.

Une légère remontée des inscriptions au chômage est en revanche à prévoir, souligne la banque.

Dans la même catégorie