/regional/sherbrooke/estrie

Deux chiens prisonniers dans un VUS depuis plus d'un an

La Société protectrice des animaux (SPA) des Cantons a relevé ses derniers jours son pire cas de maltraitance.

C’est à la suite de nombreuses dénonciations du public que la SPA des Cantons a procédé à la saisie des deux chiens de race berger anglais. Selon nos informations, les animaux vivaient à l’intérieur d’un véhicule utilitaire sport qu’ils n’avaient pas quitté depuis plus d’un an, leur propriétaire ne possédant aucun domicile fixe.

Une vidéo tournée au moment de la saisie montre l’un des deux chiens au poil très long mêlé à ses excréments et de l’urine.

Les deux chiens sont actuellement gardés dans un enclos extérieur parce qu’ils ne tolèrent pas d’être confinés à l’intérieur ni la présence des autres chiens.

En décembre 2015, le gouvernement du Québec adoptait sa loi 54 qui modifiait le statut juridique des chiens. Ceux-ci ne sont désormais plus considérés comme des biens meubles et la loi reconnaît leur besoin de sécurité et de soins.

Malgré tout, le propriétaire n’a reçu aucune amende.

«On a beau avoir la meilleure loi du monde, si l'on n’a personne pour l’appliquer, ça ne sert à rien», déplore Carl Girard, directeur général de la SPA des Cantons.

Aucune accusation criminelle ne sera déposée contre le propriétaire. Quant à l’avenir des deux bêtes, elles se trouvent actuellement en état de choc. L’une d’entre elles peine même à simplement se redresser. Un vétérinaire doit décider jeudi si les bêtes seront euthanasiées ou non.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.