/finance/homepage

La Caisse et le Fonds FTQ investissent 45 millions $ dans Harnois

Argent

Courtoisie

Deux importants investisseurs institutionnels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ, investissent ensemble 45 millions $ dans Harnois Groupe pétrolier pour financer son expansion.

La Caisse investit les deux-tiers de la somme, soit 30 millions $, alors que le Fonds de travailleurs y va pour 15 millions $. L’argent servira notamment à financer l’acquisition de 36 stations-service Esso, dans les régions de Montréal et de Québec. La transaction, annoncée en mars dernier, est la plus importante jamais réalisée par Harnois.

Harnois évalue aussi la possibilité d’intégrer des bornes électriques de recharge rapide à une dizaine de ses sites au Québec, qu’ils soient de la bannière Harnois, Pétro-T ou Esso. L’offre de gaz propane et de gaz naturel compressé est aussi à l’étude.

« En visant l'intégration de bornes électriques de recharge rapide, nous croyons que Harnois (...) pourrait devenir l'un des premiers réseaux à offrir une telle offre multi-carburants, ce qui positionnerait l'entreprise avantageusement dans la transition énergétique qui s'opère dans le marché», a indiqué Christian Dubé, premier vice-président, Québec à la Caisse.

Selon le pdg du groupe, Serge Harnois, les investissements vont aussi permettre à l’entreprise de poursuivre son plan de développement à l’extérieur de la province.

Avec le rachat des 36 stations Esso, le groupe compte dorénavant plus de 400 stations-service à travers le Québec.

Dans la même catégorie