/regional/montreal/montreal

Cinquante bougies pour le métro de Montréal

Aimé ou honni, quand ce n’est pas les deux à la fois, de ses dizaines de milliers de voyageurs journaliers, le métro de Montréal n’en célèbre pas moins ses 50 ans, vendredi.

Pour l’occasion, le métro prendra un air festif tout au long de la journée, principalement autour de la station Place-des-Arts. De l’animation sous forme de remises de prix et de prestations artistiques, mettant en vedette Brigitte Boisjoli et l’Orchestre symphonique de Montréal, est prévue au cours de la journée.

Les voyageurs passant par les stations Berri-UQAM, Jean-Talon, Lionel-Groulx, Snowdon et Place-des-Arts devaient aussi s’attendre à un accueil «spécial».

À l’occasion du cinquantième anniversaire, les projets retenus pour revaloriser les voitures originales du métro, les vénérables MR-63, vont aussi être dévoilés. Un appel aux projets, qui avait suscité une trentaine d’idées, avait été lancé le 15 mars dernier.

Inauguré le 14 octobre 1966, le métro de Montréal comptait alors 20 stations, contre 68 aujourd’hui.

Dans la même catégorie