/finance/realestate

Forte hausse des ventes de condos au Québec

Courtoisie

Les ventes de copropriétés ont bondi au Québec au troisième trimestre, notamment dans la région de la métropole.

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FICQ) a indiqué vendredi qu’un total de 3464 condos ont changé de propriétaires au cours des mois d’avril à juin, ce qui correspond à une hausse de 12% par rapport au troisième trimestre de 2015.

Les ventes plus fortes ont été accompagnées d’une hausse de 2% du prix médian, qui est passé à 230 000$.

La région métropolitaine de recensement de Montréal compte plus un peu plus du deux-tiers des ventes, avec 2590 transactions. Il s’agit d’une hausse de 11%.

Les transactions pour les maisons unifamiliales et les plex de deux à cinq logements au Québec ont aussi progressé, mais dans une proportion moindre.

Pour les maisons unifamiliales, la progression est de 5% à 11 873 unités et pour les plex, de 7% à 1463 unités.

Le prix des maisons unifamiliales a augmenté de 1% à 228 593$ tandis que celui des plex a subi un recul de même ampleur, à 360 000$.

La région de Sherbrooke a connu la plus forte croissance des ventes (+19%), suivie par celle de Gatineau (+13%).

Les agglomérations de Montréal et de Trois-Rivières ont affiché des augmentations de 6% et de 5% du nombre de transactions, tandis des baisses ont été observées dans les régions de Québec (-1%) et de Saguenay (-3%).

Quant au délai de vente moyen de l’ensemble des  propriétés, il est demeuré stable, à 121 jours.

«Il s'agit de la première fois en 22 trimestres que le délai de vente moyen pour l'ensemble de la province ne progresse pas», a souligné Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la FCIQ. M. Cardinal y voit un signe que le marché s’améliore.

Pour les neuf premiers mois de l’année, le nombre total de ventes de propriétés au Québec s’est chiffré à 61 682, en hausse de 6% par rapport à la période correspondante en 2015.

Dans la même catégorie