/regional/montreal/montreal

Projet Montréal: trois élus du Plateau appuient Valérie Plante

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Trois conseillers municipaux de Projet Montréal ont annoncé mardi leur appui à Valérie Plante dans la course à la direction de leur parti.

Marianne Giguère, Alex Norris et Richard Ryan, trois élus du Plateau-Mont-Royal, ont souligné «les qualités de leadership de la conseillère de Ville-Marie».

«Valérie est rassembleuse, aguerrie au travail d'équipe et elle est capable d'une grande écoute attentive et empathique. Elle est une véritable progressiste, elle place toujours le bien commun au centre de ses valeurs, de ses préoccupations, de ses actions», a affirmé Marianne Giguère, conseillère dans le district de Lorimier, par communiqué.

Alex Norris a fait valoir que la candidate serait idéale pour déloger le maire Denis Coderre. «Elle sera une chef constructive et rassembleuse, a-t-il mentionné. À côté d’elle, le style arrogant d'un politicien carriériste traditionnel comme Denis Coderre contrastera fortement, et pour le mieux de Projet Montréal.»

Valérie Plante jouit déjà du soutien du conseiller municipal Craig Sauvé et l’ex-président de Projet Montréal Michel Camus.

Elle affrontera Guillaume Lavoie, conseiller de Marie-Victorin dans Rosemont–La Petite-Patrie, et son collègue, François Limoges, conseiller de Saint-Édouard du même arrondissement.

Cette course vise à remplacer Richard Bergeron, qui a démissionné en octobre 2014 et qui avait été remplacé de façon intérimaire par le maire du Plateau, Luc Ferrandez.

Le 4 décembre, les militants éliront le prochain chef de Projet Montréal, qui deviendra candidat à la mairie de Montréal, lors des élections municipales du 5 novembre 2017.

C’est la première fois depuis 20 ans qu’un parti montréalais lance une course à la chefferie.

Dans la même catégorie