/news/politics

Réactions des électeurs de Laurier-Dorion

TVA Nouvelles

Des électeurs de la circonscription de Laurier-Dorion, située sur l’île de Montréal, ont expliqué à TVA Nouvelles qu’ils n’étaient pas «surpris» par les révélations sur leur député, Gerry Sklavounos.

«Je ne suis pas surpris par ce genre d’histoire. Des abus de pouvoir, ce n’est pas un mythe. La culture du viol, ce n’est pas un mythe. C’est comme une équation parfaite entre les deux», a fait savoir un résident  du secteur.

«C’est désolant. Ça tombe toujours mal, mais en même temps ça tombe bien avec ce que l’on voit aux États-Unis. On est en position d’en faire un exemple», ajoute un autre.

M. Sklavounos, visé par des allégations d’agression sexuelle, a été exclu du caucus du Parti libéral du Québec en fin de journée jeudi.

Flot d’insultes sur sa page Facebook

«Ta carrière est finie.» «Démission immédiate, svp.» Les internautes n’ont pas tardé à réagir aux allégations visant Gerry Sklavounos.

Sa page Facebook est devenue un défouloir pour ses électeurs et pour d’autres internautes.

Plus d’une trentaine de messages hostiles ont ainsi été publiés sous sa plus récente publication.

Dans la même catégorie