/news/society

«Il est temps de lancer une opération dignité pour les aînés»

Les échanges étaient vifs, lundi, lors de l’émission «La Joute», diffusée à LCN, lorsqu’il a été question des soins accordés à nos aînés.

Les analystes politiques Luc Lavoie et Bernard Drainville ont tous deux qualifié d’«inacceptable» cette formation, reçue par une jeune préposée aux bénéficiaires de Sherbrooke, au sujet des culottes d’incontinence.

«Si la culotte n'est pas complètement pleine à sa pleine capacité, je n'ai pas le droit de changer mon patient ni de laver ses parties génitales», a écrit Catherine Désilet-Dupuis sur Facebook, dans une publication massivement partagée sur les réseaux sociaux.

«Il est temps de lancer une opération dignité pour les aînés», a suggéré Bernard Drainville.

«On les laisse dans leur merde, on ne les nourrit pas bien, on n’a plus de temps pour les baigner, on leur donne des patates chimiques. Là, il y a des surplus, occupons-nous de nos aînés», a ajouté l’analyste politique.

Luc Lavoie s’est dit d’accord à 100% avec son collègue sur tout, sauf sur une chose.

«Je ne suis pas sûr que c’est en tirant de l’argent dedans qu’on va le régler (le problème)», a dit M. Lavoie, qualifiant notre système de santé de «bureaucratie tentaculaire qui est incapable de livrer la marchandise».

Voyez les échanges entre Luc Lavoie et Bernard Drainville lors de l’émission «La Joute» dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie