/news/currentevents

La police recherche des victimes potentielles d’un physiothérapeute

Maxime Deland | Agence QMI

La police de Montréal est à la recherche d’autres victimes potentielles d’un physiothérapeute de 32 ans arrêté il y a deux semaines pour agressions sexuelles.

Maher Mohamed Elsayed aurait agressé trois femmes au cours de séances de traitement.

Arrêté le 17 octobre, Elsayed a été libéré le lendemain sous promesse de comparaître.

SPVM

Les enquêteurs disent avoir de bonnes raisons de croire que l’homme pourrait avoir fait d’autres victimes.

Selon nos informations, Maher Mohamed Elsayed aurait été radié provisoirement de sa profession au début octobre par l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.

Mais en plus d’être physiothérapeute, le présumé agresseur sexuel exercerait également la profession de massothérapeute.

À ce jour, il pratiquerait encore ce métier et la police est d’avis que des femmes auraient pu être agressées durant des séances de massothérapie.

Toute personne qui aurait été victime de Maher Mohamed Elsayed est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 911 afin de déposer une plainte officielle.