/finance/homepage

Uber annonce que le projet pilote est en vigueur

Agence QMI 

Uber a annoncé vendredi en début de soirée que le projet pilote qui a été mis en place avec le gouvernement du Québec est maintenant en place.

La semaine dernière, l’entreprise avait pu obtenir un permis d’intermédiaire en services de transport par taxi après une intervention spéciale du ministre des Transports. Ce dernier avait exigé par décret de la Commission des transports du Québec qu’elle délivre à Uber dans les plus brefs délais, sans audience publique, le permis en question qui était nécessaire pour la mise en branle du projet pilote.

Les chauffeurs d’Uber, dans les villes désignées dans le projet pilote, peuvent donc offrir leur service en toute légalité, mais ont quand même des exigences à respecter de leur côté.

«Puisque vous vous êtes inscrit sur la plateforme Uber avant le 17 août 2016, un délai vous est accordé pour vous conformer à ces nouvelles exigences, a indiqué Uber dans un message à ses chauffeurs sur son site internet. Nous vous avons envoyé des messages auparavant, mais voici un rappel des exigences à respecter d’ici le 1er décembre : Permis de classe 4C: vous devez obtenir ce permis auprès de la SAAQ; Inspection de véhicule: vous devez faire inspecter votre véhicule par un mécanicien certifié. Uber a conclu un partenariat avec Canadian Tire afin de vous offrir une option abordable et rapide; Vignette: vous devez afficher la vignette Uber sur le côté droit de la vitre arrière du véhicule lorsque vous passez en ligne sur la plateforme Uber. Les vignettes Uber sont disponibles à notre bureau.»

Le projet pilote doit durer une année.

Dans la même catégorie