/news/currentevents

Des manifestants perturbent la circulation sur le pont Mercier

Agence QMI

STOCKQMI-PONT

JOEL LEMAY / 24 HEURES / AGENCE QMI

La circulation a été perturbée samedi après-midi sur le pont Mercier en raison de la présence de manifestants dénonçant la construction du Dakota Access pipeline aux États-Unis.

Selon les Peace Keepers, qui sont les policiers mohawks de Kahnawake où s’est déroulée la manifestation, quelques dizaines de manifestants se sont engagées à pieds vers 14 h 30 sur la voie rapide, à l’entrée du pont, en direction de Montréal. Les autorités ont dû détourner le trafic pour assurer la sécurité des piétons.

Selon les Peace Keepers, les manifestants se sont rapidement déplacés dans un espace gazonné sécuritaire, et la circulation automobile était rentrée dans l’ordre vers 15 h 30.

Cette manifestation a eu lieu en sympathie avec les Sioux de Standing Rock, dans le Dakota du Nord, qui depuis des semaines ont établi un camp de protestation contre la construction du pipeline.

«Pas d’oléoduc sur la Terre autochtone!» pouvait-on entendre dans une vidéo tournée sur le pont Mercier samedi mise en ligne sur Facebook. «NO DAPL» (No Dakota Access pipeline) pouvait-on lire sur les pancartes.

Le même scénario s’était produit en début de soirée vendredi.

Dans la même catégorie