/news/law

Un fils de Conrad Black accusé d'agression et de méfait

Agence QMI

BEN PELOSSE/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

L’un des fils de l’ancien magnat de la presse Conrad Black passera la fin de semaine en détention parce qu’il a été accusé de voies de fait causant des lésions corporelles et de méfait de moins de 5000$.

Jonathan Black, 38 ans, a été arrêté jeudi et a comparu le lendemain, ont rapporté les journaux locaux évoquant même que les blessures auraient été infligées à sa copine.

L’avocat du suspect a toutefois refusé de commenter l’affaire soulignant simplement que son client allait se battre et contester les accusations.

Ce n'est pas la première fois qu’il se retrouve dans une salle d'audience comme accusé. En 2011, rapporte le «Toronto Star», il a été accusé de harceler son ex-petite amie. En 2007, il a aussi été accusé d'avoir quitté les lieux d'un accident et a eu une amende de 2000 $.