/news/world

Une partisane de Donald Trump tente de voter deux fois

Agence QMI

Une femme résidente de De Moins, en Iowa, a tenté de voter deux fois en faveur du candidat républicain, expliquant avoir eu peur que son premier vote ne passe au camp d’Hillary Clinton.

La quinquagénaire a été arrêtée puis libérée sous caution vendredi, pour un montant de 5 000 $.

Elle avait alors expliqué avoir peur que son premier bulletin de vote aille en faveur du camp de la candidate démocrate, car «le scrutin est truqué».

«C’était sous l’impulsion du moment», a confié Terri Rote, 55 ans, fidèle soutien de Donald Trump, a l’«Iowa Public Radio».

Elle fait partie des trois citoyens qui ont tenté de frauder en votant plus d’une fois dans le comté de Polk. Les deux autres avaient envoyé un premier vote par courrier électronique avant d’essayer de voter une nouvelle fois en personne.

Une journaliste locale a découvert que Mme Rote tient des propos racistes sur sa page Facebook, publiant des photos d’hommes noirs en les traitant de «voyous».

Cette affaire fait écho aux propos de Donald Trump qui a plusieurs fois laissé entendre qu’il y avait une fraude électorale généralisée. Lors du dernier débat, il avait refusé de dire s’il accepterait le résultat de l’élection en cas de défaite.

Selon une étude réalisée par la Loyola Law School, entre 2000 et 2014, il y aurait eu 31 cas de votes frauduleux aux États-Unis sur plus d’un milliard de bulletins.

Dans l’Iowa, le candidat républicain devance pour l’instant la démocrate de 1,4 %.