/news/world

Les bandes audio de la tuerie d'Orlando rendues publiques

TVA Nouvelles d'après CNN

Les échanges entre les policiers et l’auteur de la tuerie dans le bar gai «Le Pulse» d'Orlando Omar Mateen ont été rendus publics par un juge de la Floride, lundi en soirée.

Pendant une demi-heure, l’auteur de la pire tuerie de l’histoire des États-Unis a passé par toute une gamme d’émotions pour expliquer son geste.

«Je vous mentionne que je suis à Orlando et je suis l’auteur de la fusillade». Je suis peiné de voir les morts et les scènes sanglantes en Syrie et en Irak», répète-t-il à plusieurs reprises.

Mateen n’a jamais révélé son identité au cours de la discussion avec les négociateurs de la police d’Orlando. «Je prête serment à Abu Bakr al-Baghdadi au groupe État islamique» avant de raccrocher.

Le terroriste a fait un long exposé sur les bombardements américains sur la Syrie et l'Irak pour justifier son geste.

Pendant les longues discussions, Mateen a toujours fait référence au groupe armé comme un «soldat islamique» ou «un soldat de Dieu».

Les agents de la paix se sont inquiétés qu’il déclenche sa veste remplie d’explosifs après que Mateen eut fait des menaces de passer à l’acte. Celui-ci a répondu qu’«il était habillé pour aller dans un mariage».

Celui qui a tué 49 personnes et fait plus de 50 blessés dans la nuit du 12 juin dernier a promis que d’autres événements pourraient survenir dans les prochains jours.

Deux heures plus tard après la dernière communication entre les négociateurs et Omar Mateen, la police a fait irruption à l'intérieur du Pulse pour mettre fin à la prise d’otages et abattre l’homme de 29 ans.