/news/currentevents

«Pas de source, pas de business» - Félix Séguin

TVA Nouvelles

Au lendemain de la révélation de l’espionnage du chroniqueur Patrick Lagacé par les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), deux autres journalistes surveillés par le corps policier ont pris la parole, mardi, lors de l’émission de Mario Dumont, à LCN.

Le journaliste de notre Bureau d’enquête est formel. «Pas de source, pas de business», a soutenu Félix Séguin, journaliste d’enquête à TVA Nouvelles.

«Est-ce qu’on dérange tant que ça?», ne cesse de se demander Monic Néron, journaliste au 98,5. «C’est vrai que j’ai sorti quelques informations qui ont pu être gênantes sur des gaffes qui avaient été faites», a admis la reporter.

«Dans le fond, c’est de la surveillance déguisée. La personne que le SPVM surveille, c’est son membre, son employé», a expliqué Félix Séguin.

Visionnez dans la vidéo ci-dessus la table ronde avec Félix Séguin, journaliste à TVA Nouvelles, Monic Néron, reporter au 98,5 et Gilles Ouimet, ancien bâtonnier du Québec.

Dans la même catégorie