/news/world

La femme de Trump dépose plainte pour des allégations sur son passé

Agence France-Presse

Melania Trump, la femme du candidat républicain à la Maison-Blanche, a engagé des poursuites en Slovénie, son pays d'origine, contre un journaliste accusé d'avoir écrit qu'elle avait officié comme escorte dans les années 1990, a indiqué mercredi son avocate.

La plainte a été déposée vendredi devant un tribunal de Ljubjlana, précise dans un communiqué à l'AFP Natasa Pirc Musar, avocate de Mme Trump en Slovénie.

Le journaliste visé, Tomaz Mihelic, est accusé de «diffamation, affirmations fausses et non vériftabloïdiées» sur le passé de l'épouse du candidat républicain dans un article paru en août dans le tabloïd slovène Suzy et dans une interview donnée au quotidien britannique Daily Mail sous une fausse identité.

«L'affirmation selon laquelle Mme Trump aurait travaillé comme escorte pour de riches individus cause un grave préjudice à la réputation de Mme Trump comme femme d'affaires et comme femme de l'homme d'affaires et candidat à la présidence Donald Trump», estime l'avocate dans son communiqué.

Elle estime que le préjudice est «à l'échelle mondiale» compte tenu de «la position et de l'exposition», de sa cliente.

La société Slovenske Novice, éditrice du tabloïd slovène, avait, il y a plusieurs semaines, réfuté avoir directement écrit que Melania Trump officiait comme escorte, affirmant que telles allégations étaient «sans fondement».

Le Daily Mail avait également parlé d'un «malentendu» sur le sens de son article après que Melania Trump avait déposé plainte en septembre aux États-Unis et demandé 150 millions de dollars de dommages-intérêts. Née et grandie dans l'ex-Yougoslavie communiste, Melania Trump, 46 ans, est la troisième épouse de l'homme d'affaires et la mère de leur jeune fils, Barron, qu'elle élève après avoir mené une carrière de mannequin en Europe et à New York.

Dans la même catégorie