/news/currentevents

La SQ a espionné six journalistes, dont un du «Journal de Montréal»

Stéphane Alarie | Journal de Montréal

Les communications de six journalistes ont été épiées par la Sûreté du Québec, dont au moins un reporter du Journal de Montréal, dans le cadre d’une enquête criminelle ordonnée par l’ancien directeur général du corps policier provincial Mario Laprise.

Les registres téléphoniques de ces reporters auraient été épluchés pendant plusieurs mois par des enquêteurs des Affaires internes de la SQ afin d’identifier d’ou provenait certaines informations concernant l’ex-président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Michel Arsenault. Pour y avoir accès, la SQ avait préalablement obtenu des autorisations judiciaires auprès d’un juge.

L'article complet sur le site du Journal de Montréal.

Dans la même catégorie