/news/culture

Le chanteur gothique Marilyn Manson compare Trump à Satan

Agence QMI

Le mythique rocker ténébreux Marilyn Manson a choisi la date du 8 novembre, journée du vote aux élections présidentielles américaines, pour dévoiler le vidéoclip de sa chanson «Say10», qui se prononce «Satan» dans lequel apparaît un homme décapité qui ressemble à Donald Trump.

Dans ce montage vidéo, le chanteur est assis avec une Bible dans les mains. À un moment, on le voit tenir un couteau, déchirer des pages du livre saint et apparaître avec les mains ensanglantées.

Vers la fin du clip, un corps décapité, celui d’un homme dans un complet semblable à ceux que porte Donald Trump, repose au sol, dans une mare de sang.

Dans une entrevue au site «The Daily Beast», Manson est resté vague sur ses réelles intentions en dévoilant cette chanson en prélude électoral. «Comme artiste, mon devoir est de poser des questions. Les spectateurs devront trouver les réponses», a affirmé le chanteur.

La chanson «Say10» est la pièce titre du prochain album du même nom de Marilyn Manson dont la sortie est prévue en février 2017.

«Je ne crois pas, en tant qu’artiste, pouvoir faire plus de différence en votant qu’en suscitant des commentaires avec ma musique et mon album «Say10» », a expliqué Manson dans cette entrevue.