/news/world

«Beaucoup de questions se posent» avec la victoire de Trump

Agence France-Presse

Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault a estimé mercredi que «beaucoup de questions» se poseraient avec la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine, s'inquiétant notamment de l'avenir de l'accord de Paris sur le climat ou de l'accord sur le nucléaire iranien.

«Il va falloir essayer de savoir ce que veut faire ce nouveau président. Ce qu'il a dit jusqu'à présent provoque bien des inquiétudes», a déclaré M. Ayrault sur la chaîne de télévision France 2.

«Que va devenir l'accord de Paris sur le climat, l'accord sur le nucléaire iranien, que Donald Trump veut remettre en cause ? Ce sont des questions essentielles que nous posons déjà», a-t-il ajouté.

Le ministre a toutefois assuré que la France, «alliée des États-Unis», continuerait à travailler avec son partenaire américain «pour un monde de paix».

«S'il est élu, il sera félicité car la France travaillera avec les États-Unis», a-t-il poursuivi, tout en ajoutant que Paris ferait preuve de «vigilance» et d'«exigence» pour protéger ses intérêts et sa conception du monde.

La personnalité du milliardaire populiste «interpelle», mais «il faut garder son sang froid», a encore dit Jean-Marc Ayrault, qui avait qualifié début octobre de «sordides» des propos tenus par le candidat républicain sur les femmes.

En août, le président socialiste François Hollande avait déjà dénoncé les «excès» du milliardaire américain, estimant qu'ils donnaient un «sentiment de haut-le-coeur». Son mandat s'achève en 2017 et, même s'il se représentait, il a peu de chances d'être élu, selon les sondages.

Dans la même catégorie