/news/world

John Kerry félicite Trump et promet une transition en douceur

Agence France-Presse

Le secrétaire d'État américain John Kerry a félicité jeudi Donald Trump pour sa victoire à la présidentielle américaine et promis une transition en douceur pour ne rien oublier des grands dossiers de politique étrangère.

«Je veux adresser mes félicitations au président élu Donald Trump et je lui souhaite de réussir», a déclaré aux journalistes M. Kerry dans la ville néo-zélandaise de Christchurch, d'où il devait prendre un vol pour une base scientifique en Antarctique.

John Kerry, qui avait succédé en 2013 au département d'État à Hillary Clinton, a affirmé que l'élection de M. Trump ne changeait en rien les défis politiques auxquels sont confrontés les États-Unis.

Il a jugé important que la nouvelle administration soit prête lorsqu'elle arrivera au pouvoir en janvier.

«J'ai donné pour instruction à notre équipe de travailler avec la nouvelle administration de façon aussi complète et ouverte que possible», a dit M. Kerry.

«Il s'agit de les aider autant que possible, afin que la passation de pouvoir soit aussi douce que possible, sans perdre une miette des grands sujets auxquels nous sommes confrontés.»

Le secrétaire d'État a invoqué une longue tradition de passations de pouvoir pacifiques aux États-Unis et s'est dit confiant quant à la réussite de celle à venir.

Il a ajouté que l'élection de Donald Trump ne l'empêcherait pas de parler ouvertement lors de la 22e conférence de l'ONU sur le climat (COP22) au Maroc.

Le président élu a mis en doute le réchauffement climatique au cours de sa campagne et menacé de revenir sur l'adhésion des États-Unis à l'accord de Paris, adopté fin 2015 par 195 pays.

«J'aurai beaucoup plus de choses à dire au sujet de l'Antarctique et du changement climatique quand j'irai à Marrakech», a dit M. Kerry, dont la visite sur le continent blanc s'inscrit dans la préparation de la COP22.

Le secrétaire d'État, qui avait été battu par George W. Bush lors de la présidentielle 2004, a également rendu hommage à Hillary Clinton, défaite par M. Trump.

«Je sais à quel point elle s'est battue», a-t-il dit. «Je suis sûr qu'elle et (son mari Bill) Clinton et sa famille continueront à se rendre utiles de bien des façons.»

Dans la même catégorie