/finance/homepage

IPL fait une acquisition de 52 M$ aux États-Unis

Le fabricant de produits de plastique moulé IPL de Saint-Damien fait l’acquisition d’Encore Industries en Ohio et investit 36 millions $ pour accroître sa capacité de production au Québec et aux États-Unis.

IPL va débourser 52 millions $ pour mettre la main sur Encore, qui exploite trois usines en Ohio, en Géorgie et au Minnesota. L’acquisition fait d’IPL le troisième joueur en importance en Amérique dans la fabrication de produits de plastique moulés par injection.

Le rachat se fait en partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ. La participation de chacun des partenaires n’a pas été précisée.

Encore Industries prévoit des revenus de 53,8 millions $ US cette année et un bénéfice avant impôt, intérêts et amortissement (BAIIA) de 5,8 millions $ US.

Le rachat s’accompagne d’un programme d’investissement d’IPL pour accélérer l’expansion de ses affaires en Amérique du Nord.

Pas de croissance sans acquisition

«Le  but d’une acquisition est que un plus un fasse trois», dit le  vice-président et directeur général de la division industrielle chez IPL, Hugues Rouleau.

IPL  est très présente dans l’alimentaire, dit-il, et Encore, chez les gros détaillants, comme Lowes. «Cette acquisition  va créer des synergies. Nos divisions deviendront complémentaires.»

Cet achat au cœur des États-Unis était aussi dicté par la réalité géographique. «Saint-Damien est  à l’extrême nord-est du marché, dit Hugues Rouleau. On peut être concurrentiel dans un rayon de 1500 kilomètres de notre usine, mais pas plus.  Le coût de transport devient alors trop important. On devait donc se rapprocher de nos marchés.

«On se bat contre des concurrents, comme D-Way, qui possède quinze usines aux États-Unis. On a des clients de plus en plus importants qui nous demandent de nous rapprocher des sites de distribution. Si on veut être partenaire, on doit avoir des usines de fabrication proche de nos clients. Ça aurait été impossible de continuer la croissance sans cela.»

IPL est une filiale de One51, une société établie à Dublin, en Irlande. One51 emploie environ 1900 personnes en Irlande, au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis et en Chine. À l’exercice 2015, One51 a réalisé des revenus de 366 millions d’euros (environ 539 millions $).

«L’achat s’est fait de concert avec notre propriétaire, One51, dit Hugues Rouleau. Nous assurons le côté opérationnel.»

L’équipe de gestionnaires d’Encore demeurera en fonction, et des employés d’IPL se déplaceront à leurs usines, «afin de partager les bonnes pratiques d’affaires des deux côtés», dit Hugues Rouleau.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.