/news/world

Le projet de défilé du KKK après la victoire de Trump condamné

Agence QMI

Le parti républicain de Caroline du Nord a condamné le Ku Klux Klan vendredi. L’organisation suprématiste blanche compte célébrer la victoire de Donald Trump aux élections américaines en défilant le 3 décembre.

Le président du parti républicain en Caroline du Nord, Robin Hayes, a déclaré à «CNN» : «Nous sommes dégoutés et nous condamnons fortement cette idéologie extrémiste et ses actions associées».

Il a assuré que l’idéologie du Klu Klux Klan «est en contradiction avec les efforts visant à rendre sa grandeur à l’Amérique».

Hope Hicks, porte-parole de Donald Trump a lui aussi «condamné fermement le message de haine» du KKK.

Le KKK de Caroline du Nord a annoncé la tenue d’un défilé le 3 décembre dans la ville de Pelham. Sur son site, il affiche «Trump = la campagne de Trump a uni mon peuple». Le groupe présent dans cet état compte entre 150 et 200 membres.

Ce n’est pas la première fois que le groupe suprématiste affiche son soutien au nouveau président. Même si l’équipe de campagne du candidat républicain a toujours dénoncé le mouvement, Donald Trump a souvent été réticent à désavouer l’appui des suprématistes blancs pendant la campagne.

Dans la même catégorie