/news/world

L'ours polaire «le plus triste au monde» libéré d'un centre commercial

Agence QMI

La pression populaire a fini par convaincre les propriétaires d’un centre commercial du sud de la Chine qui ont décidé de retourner à la nature un ours polaire qu’ils gardaient comme attraction pour les touristes.

L’ours, qui se nomme Pizza, était aussi connu sous le surnom du «plus triste ours polaire du monde». L’animal était gardé en solitaire dans une pièce réfrigérée devant laquelle les clients du centre d’achats pouvaient se photographier.

Le propriétaire du centre commercial a fait l’objet de pressions tant en Chine que sur la scène internationale. Dimanche, le journal britannique «Daily Mail» a rapporté que l’ours serait retourné dans le parc océanique où il est né, dans le nord de la Chine.

Peter Li, de Humane Society International, a affirmé en entrevue au «Daily Mail» que Pizza a enduré une vie de privations et a grandement souffert dans son petit habitacle artificiel.

Les gestionnaires du centre ont laissé entendre que ce déplacement était une mesure «temporaire», ce qui inquiète les organismes qui réclamaient que cesse l’exploitation de l’animal.

Le directeur de Capital Animal Welfare Association, Qin Xiaona, a salué la décision de déporter l’ours polaire, mais il estime que la bataille n’est pas terminée tant que son retrait permanent du Grandview Shopping Mall ne sera pas confirmé.

Sur les photos mises en ligne, on peut voir Pizza en train de griffer les murs de sa prison de béton, assis dans une position où il semble pleurer, on le voit afficher un air qui peut ressembler à de la tristesse.

Dans la même catégorie