/buzz

Une vidéo qui cache une tragédie

Amitié improbable entre un ours polaire et un chien

Agence QMI

Capture d'écran YouTube

Dans une vidéo virale publiée il y a quelques jours par un résident de Churchill, au Manitoba, il est possible d’apercevoir un ours polaire flatter un chien, à l’image de ce que pourrait faire un humain. Mais derrière ces images idylliques, une tragédie planait.

La vidéo a été tournée dans un sanctuaire de chiens de traîneau situé à proximité d’une zone de rassemblement pour les ours polaires, qui attendent que la glace se forme sur la baie d’Hudson. L’un de ces prédateurs de passage a tué l’un des huskys, lors d’un événement survenu à un autre moment que lors du tournage du court vidéo.

«Les agents de la faune ont dû immobiliser un ours dans cette zone la semaine dernière et le déplacer dans un centre de confinement parce qu’il avait tué un chien. Une mère et son petit ont aussi été retirés en raison d’allégations à l’effet que les ours étaient nourris» a confirmé un porte-parole du ministère du Développement durable du Manitoba à CBC News.

Le propriétaire du sanctuaire, Brian Ladoon, a admis avoir nourri les ours. «C’était la seule journée où on n’a pas nourris les f**king ours, la seule nuit où on n’a rien laissé dehors» s’est-il exclamé, en référence à la nuit où son chien est mort.

Puisque les ours polaire sont considérés comme appartenant à une espère «en danger d’extinction», il est interdit de les nourrir, déranger, blesser ou tuer de quelque façon que ce soit.

Quant au comportement de l’ours aperçu en train de flatter un husky, il est difficile de déterminer ce qu’il signifiait. «Personnellement, j’ai vu des vidéos d’ours en train de jouer avec ce type de chien, mais je n’en avais jamais vu un en flatter un», a raconté l’auteur des images à Global News.

Dans la même catégorie