/news/law

Le citoyen d’Anticosti accusé de méfaits

Marc Lafrance, ce citoyen de l’île d’Anticosti a comparu cet après-midi au palais de justice de Sept-Îles. Il a été accusé de méfait à la suite d’actes de vandalisme commis sur des équipements appartenant à Pétrolia.

Marc Lafrance qui n’était pas menotté a très brièvement comparu. La procureure de la Couronne a expliqué à la juge qu’elle devait avoir de nouvelles discussions avec l’avocat de l’accusé pour son éventuelle remise en liberté. Marc Lafrance est resté incarcéré et comparaîtra à nouveau demain. Il n’a à peu près rien dit si ce n’est que pour confirmer qu’il avait pris connaissance de l’accusation de méfait qui a été porté contre lui.

Des policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté hier soir sur l’île d’Anticosti Marc Lafrance qui a avoué être l'auteur des actes de vandalisme commis au début de la semaine dernière sur un site de Pétrolia à l'île d'Anticosti.

Ce citoyen de l'île a publié hier soir une vidéo dans laquelle il expliquait avoir agi ainsi pour arrêter le pompage d'eau de la nappe phréatique, une opération qu'il jugeait illégale.

Pour payer les frais judiciaires qu'il devra assumer, Marc Lafrance a lancé une campagne de sociofinancement sur le site gofundme.com. En 1 journée, 1 500 dollars ont été amassés. Marc Lafrance se bat depuis un an contre ce qu'il appelle "les ambitions délirantes de l'industrie pétrolière".

C’est la deuxième fois en un peu plus d’un an que ce citoyen de l’île se fait arrêté. Il a été accusé de menace de mort contre le premier ministre du Québec Philippe Couillard pour des événements survenus le 31 octobre 2015. Dans un message publié sur Facebook, il aurait invité le premier ministre à jouer à la roulette russe avec lui. Il a été acquitté de ses accusations après un procès qui s’est tenu à Havre-Saint-Pierre en mai dernier.

Le juge Michel Parent avait considéré que la publication de Marc Lafrance ne constituait pas une menace de mort.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.