/news/law

Il a perdu un «membre de sa famille» quand son pitbull a été tué

À en croire l’avocate de Franklin Junior Frontal, son client a perdu un «membre de sa famille» quand son pitbull, Lucifer, a été abattu par la police, en juin dernier. Les agents du SPVM ne pouvaient pas approcher Christiane Vadnais tant le molosse qui venait d’attaquer la femme de 55 ans était agressif.

«C’est malheureux certainement. Je sais que mon client a éprouvé plusieurs émotions par rapport à cet événement-là que ça soit pour lui-même, il a quand même aussi perdu un membre de sa famille. On s’étend, le chien faisait partie de sa famille et aussi par rapport au décès de cette madame -là», a soutenu Me Audrey Amzallag à TVA Nouvelles.

La clôture par laquelle s’est faufilé le pitbull Lucifer

La clôture par laquelle s’est faufilé le pitbull Lucifer

L’avocate de Frontal a fait cette déclaration malheureuse, hier, à la suite de la décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de ne pas accuser son client, le propriétaire du pitbull, Franklin Junior Frontal, voisin de la victime à Pointe-aux-Trembles.

Christiane Vadnais n’a eu aucune chance quand il y a quelques mois, Lucifer, un mâle pitubll, s’est jeté sur elle alors qu’elle s’adonnait à de petits travaux dans sa cour. Le chien s’était faufilé par un trou dans la clôture. Le molosse a mordu la femme à mort.

 

Dans la même catégorie