/news/law

Deux accusations contre Bernard «Rambo» Gauthier

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Bernard Rambo Gauthier

Simon Clark/Agence QMI

Deux accusations pénales ont récemment été déposées contre le représentant syndical Bernard «Rambo» Gauthier qui annonçait mardi son arrivée sur la scène politique provinciale.

Il est accusé d’avoir référé de la main d’oeuvre sur un chantier de construction sans passer par le service de référence du gouvernement.

Les événements reprochés à Bernard Gauthier remontent à septembre et décembre 2013. L’amende minimale prévue pour ces infractions est de 1000 dollars.

Le leader syndical a affirmé mercredi matin qu’il allait se défendre, mais n’a pas voulu commenter le dossier. La cause sera entendue le 31 mars prochain au palais de justice de Sept-Îles.

Le local 791 des opérateurs de machinerie lourde, dirigé par Bernard Gauthier a aussi reçu un constat d’infraction. Il est accusé d’avoir tenu, en novembre 2012, une réunion de ses membres sur un lieu de travail sans le consentement de l’employeur.

Dans la même catégorie