/news/politics

Mort à l'âge de 84 ans

Décès de l’ancien député libéral Warren Allmand

Agence QMI 

Parlement du Canada

L’ancien ministre fédéral libéral Warren Allmand, qui a représenté Notre-Dame-De-Grâce pendant 32 ans (1965-1997), est mort mercredi, à l’âge de 84 ans.

Warren Allmand a occupé plusieurs ministères sous Pierre Trudeau. Il a été ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, ministre de la Consommation et des Corporations et aussi Solliciteur général du Canada. À ce titre, il a déposé un projet de loi mettant fin à la peine capitale au Canada.

Défenseur des droits des Autochtones, il était également connu pour ses positions pour le contrôle des armes à feu, le désarmement et les langues officielles.

«Warren Allmand, ancien député et ministre, laisse en héritage un apport inestimable au Canada. Mes condoléances à sa famille», a souligné le premier ministre Justin Trudeau.

En 2005, il a également été élu comme conseiller municipal dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

«Triste d'apprendre que notre ami Warren Allmand est décédé. Il va manquer», a indiqué sur sa page Twitter le maire de Montréal, Denis Coderre, mentionnant au passage que les drapeaux de l'hôtel de Ville seront mis en berne.

Titulaire d'un diplôme en droit de l'Université McGill, il a reçu de nombreux prix et distinctions, dont celui d'officier de l'Ordre du Canada en 2000.

Dans le deuil, il laisse son épouse et ses trois enfants.

Ses funérailles seront célébrées le lundi 19 décembre, dès 10 h, à la basilique Saint-Patrick, à Montréal. Le samedi 17 décembre et le dimanche 18 décembre, la famille accueillera les gens au Salon funéraire Collins, Clarke MacGillivray White, situé au 5610, rue Sherbrooke Ouest.