/regional/estduquebec/cotenord

«Rambo» s'excuse, mais une députée songe à porter plainte à la police

TVA Nouvelles

Simon Clark/Agence QMI

Bernard «Rambo» Gauthier s’est excusé, jeudi, auprès de la députée de Duplessis Lorraine Richard à la suite d’une publication sur la page Facebook du syndicaliste.

Un individu y a partagé mercredi en fin de journée la photo d’un cercueil dans lequel est déposé un pot de fleurs fanées avec une image de la députée.

Il était écrit au bas de l’image: «Sept-Îles : Lorraine Richard du PQ prépare sa sortie politique et vérifie le confort de son nouveau lieu de travail».

L’image est restée moins de 3 heures sur la page Facebook de Bernard Gauthier.

En fin de journée jeudi, le représentant syndical, qui tentera de déloger la députée lors des élections de 2018, a qualifié l’image de «post violent et désobligeant» et a invité ses partisans à faire preuve de respect dans leurs commentaires.

Lorraine Richard a indiqué qu'elle songeait à porter plainte à la Sûreté du Québec (SQ).

«C’est très déplorable a-t-elle réagi. Moi ce que je demande, c’est que les gens se calment. J’ai des amis, une famille. Je pense à mon monde, j’ai du personnel aussi. Il y a des façons de se faire entendre, mais ça, c’est déplorable».

Lors de l’annonce de sa décision de se lancer en politique mardi, Bernard Gauthier a qualifié la députée de «plante verte», comme il l’a fait à plusieurs reprises au cours des dernières années.

Dans la même catégorie