/regional/montreal/monteregie

Bromont veut amasser 8 M$ pour la création du Parc des sommets

Josée Cloutier | TVA Nouvelles

TVA NOUVELLES

La communauté bromontoise a bon espoir d'amasser les 8,2 millions $ nécessaires à la création du Parc des sommets et lance pour ce faire une importante campagne de financement.

«La communauté est engagée et unie derrière ce projet», avance Michel Matteau du regroupement Les amis des sentiers de Bromont.

Quatre autres organismes, Conservation de la nature Canada, Protégons Bromont, la Société de conservation du mont Brome et Corridor appalachien sont également associés à la campagne des bâtisseurs qui vise à faire l'acquisition des 150 hectares de terrains boisés.

«Ce qui m'épate, c'est ce désir de la communauté de vouloir conserver un grand territoire encore vierge à haute valeur écologique», ajoute M. Matteau.

Le futur parc des Sommets sera composé de terrains dont les écosystèmes sont qualifiés d'exceptionnels.

«Ces forêts sont âgées et les habitats sont recherchés pour leur faune. On y retrouve d'ailleurs des espèces menacées», indique Mélanie Lelièvre de Corridor Appalachien.

À la centaine de kilomètres de sentiers existants, s'ajoutera une trentaine de kilomètres supplémentaires. On rêve de rendre ces sommets encore plus accessibles. La communauté devra cependant amasser plus de 8 millions $ d'ici le premier février 2018 pour acquérir le territoire convoité.

Si l'objectif est atteint, le territoire sera alors protégé de tout développement immobilier.

«Le défi est de rallier économie et écologie, croit Robert Désourdy, membre de Protégons Bromont. Ce projet va attirer beaucoup de gens de partout. J'en suis convaincu».

Protégeons Bromont a déjà recueilli 500 000$ sur un objectif d'un million. La ville de Bromont versera 2,7 M$.

Le défi sera de rallier la population et de convaincre les gouvernements d'investir dans le projet.