/finance/homepage

Une première boutique pour les startups ouvre à Montréal

Gracieuseté

La première boutique nord-américaine Neoshop ouvre dans le quartier de l’innovation.

Quelque 25 startups viennent y présenter leurs produits, que les visiteurs peuvent voir, toucher, tester ou acheter avant même qu’ils ne soient  commercialisés.

 «Le succès d’un produit réside en partie dans la capacité de bien cerner les besoins de la clientèle. En prenant le pouls du public, Neoshop contribuera à accélérer la réussite des startups», dit le responsable de la boutique, Hugo Paquin.

Neoshop est un concept né en France, qui permet non seulement d’accompagner des jeunes entreprises dans la mise en marché de leurs produits, mais aussi d’instaurer des relations entre les consommateurs et les entreprises en démarrage en allant chercher directement leurs commentaires et suggestions pour le perfectionnement du produit.

«On veut entendre les commentaires des clients sur notre nouveau véhicule, et se préparer à sa commercialisation au printemps», dit Marie Grange, responsable du développement commercial des véhicules électriques Geebee, une des startups invitées à présenter son produit.

Il s’agit d’un véhicule électrique, hybride entre la trottinette et le vélo,  où le conducteur conduit debout. Après quatre ans de recherche et développement et la fabrication d’une cinquantaine de  véhicules, la précommercialisation est complétée. Geebee est prête. «On est content d’être pour la première fois présent dans une boutique, dit Marie Grange, c’est une formidable vitrine.»

«Neoshop constitue une démarche unique car ce nouvel espace implique des consommateurs dans la concrétisation et la commercialisation de produits innovants issus de nos startups », a dit le maire de Montréal, Denis Coderre.

La boutique éphémère sera dans les galeries commerciales du 225, rue Peel, à Montréal, pour trois mois, puis se déplacera dans des marchés ou autres endroits publics, «où peut se trouver le commun des mortels », dit Damien Silès, directeur général du Quartier de l’Innovation. Neoshop  sera par la suite installée dans un lieu permanent du Quartier International, dès l’automne 2017. Les produits seront changés tous les six mois.

Nouvelle plateforme d’information

À l’occasion de ce lancement, le Quartier de l’innovation (QI) a également dévoilé sa nouvelle plateforme d’information, un portail web qui regroupe des renseignements utiles pour les entrepreneurs et les chercheurs du QI, dont les projets majeurs et dernières découvertes en innovation.

Le nouvel outil d’indexation recensera les startups présentes sur le territoire, leur champ d’action ainsi que leur stade d’évolution. «Le nouvel espace virtuel répond aux besoins des entrepreneurs et des chercheurs qui souhaitent provoquer de nouvelles collaborations et ainsi profiter de notre écosystème unique. Il facilite la recherche d’occasions d’affaires pour les investisseurs locaux, nationaux et internationaux», dit Damien Silès.

Le gouvernement du Canada accorde une contribution non remboursable de 367 000 $. «Nous favorisons ainsi l'émergence de la nouvelle génération d'innovateurs, ce qui permet à l'économie canadienne de demeurer concurrentielle sur les marchés mondiaux», a dit le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.