/news/culture

À l’âge de 99 ans

L’actrice Zsa Zsa Gabor est décédée

Agence France-Presse et TVA Nouvelles

L’actrice et femme fatale hongroise Zsa Zsa Gabor est décédée à l’aube de ses 100 ans dimanche.

Connue autant pour sa vie sentimentale que sa carrière cinématographique, est morte dimanche d'une crise cardiaque, a annoncé son neuvième mari, Frederic von Anhalt.

Le prince von Anhalt, bouleversé, a indiqué à l'AFP que Zsa Zsa Gabor était décédée à son domicile entourée de sa famille et de ses amis. «Tout le monde était là. Elle n'est pas morte seule», a-t-il dit.

L'actrice l'avait épousé en 1986, son plus long mariage.

Miss Hongrie en 1936 venue tenter sa chance à Hollywood, Gabor a joué dans des dizaines de films et de séries télévisées, dont «Moulin Rouge» de John Huston en 1952 et «La soif du mal» d'Orson Welles en 1958.

Mais elle est surtout connue pour ses ennuis judiciaires, ses scandales financiers, son style flamboyant et ses neuf mariages.

Elle a eu en 1947 une fille, Francesca Hilton, de son deuxième époux, le magnat de l'hôtellerie Conrad Hilton.

En 1989, elle avait fait les gros titres pour avoir frapper un policier à Berverly Hills qui l'avait verbalisée, écopant de trois jours de prison.

Son état de santé s'était gravement détériorié depuis le début des années 2000. En 2002, un accident de la route l'a laissée partiellement paralysée et en fauteuil roulant. Elle avait également dû être amputée d'une partie d'une jambe après un AVC en 2005.

Zsa Zsa et sa soeur Eva ont longtemps été des vedettes mondaines de Berverly Hills. Elles ont d’ailleurs souvent fait les frais de blagues sur le fait qu’elles étaient célèbres à presque rien faire, ce qui aurait mené plusieurs observateurs à les comparer  à la famille Kardashian.