/news/world

Trump se félicite de sa victoire

Agence France-Presse

Le républicain Donald Trump s'est félicité lundi de la confirmation de sa victoire à la présidentielle par le collège électoral, s'engageant à travailler pour «rassembler le pays» et être «le président de tous les Américains».

Évoquant «une victoire électorale écrasante historique», il a estimé que son élection à la succession de Barack Obama avait été rendue possible par un véritable «mouvement de millions d'hommes et de femmes à travers le pays».

Un mois et demi après sa victoire surprise face à la démocrate Hillary Clinton, Donald Trump a largement dépassé la barre des 270 grands électeurs, synonyme de majorité absolue, et succédera donc bien à Barack Obama le 20 janvier.

Les quelque 136 millions d'Américains qui se sont rendus aux urnes le 8 novembre n'ont pas directement élu le prochain locataire de la Maison-Blanche... mais 538 grands électeurs chargés de le faire.

Des militants démocrates avaient appelé ces derniers à faire barrage à l'homme d'affaires septuagénaire qui était sorti vainqueur du scrutin.

Le vote de ces grands électeurs, élus ou militants locaux pour la plupart inconnus du grand public, passe d'habitude quasiment inaperçu.

Mais la personnalité de M. Trump, la tonalité extrêmement agressive de la campagne et l'avance significative de Mme Clinton avec le vote populaire lui ont donné cette année un relief particulier.

Dans la même catégorie