/news/currentevents

Il meurt dans un accident de travail 2 jours avant sa retraite

Shanny Hallé | TVA Nouvelles 

Après 19 ans de service, Jean-Pierre Tremblay devait prendre sa retraite dans deux jours, mais il n'a eu aucune chance lorsqu'une poutre de métal pesant près de 10 000 livres lui est tombée dessus mercredi matin à l'usine Bétons Préfabriqués Trans-Canada.

L'homme de 64 ans, originaire de Lamarche, près d'Alma au Lac-Saint-Jean s'affairait à déplacer une imposante pièce de métal de 60 pieds de long lorsque celle-ci a glissé sur son corps.

L'usine Béton Préfabriqués Trans-Canada produit des armatures et des structures de béton destinées à plusieurs projets, dont le nouveau pont Champlain à Montréal.

La nouvelle a causé une onde de choc auprès des employés. À la suite de l'accident, ils sont tous retournés chez eux.

Une enquête a été amorcée par la Sûreté du Québec pour mieux comprendre les circonstances entourant ce décès tragique.

«C'est possible que ce soit une fausse manoeuvre, a indiqué le coroner au dossier, Yvon Garneau. C'est possible aussi que ce soit une question d'équilibrage parce que transporter des tiges d'acier de cette façon-là, ça prend beaucoup de minutie. Ça s'est passé en une fraction de seconde, mais ça va prendre pas mal de temps pour déterminer ce qui s'est passé.»

Les activités de l'entreprise sont suspendues indéfiniment jusqu'à ce qu'un inspecteur confirme que l'endroit est sécuritaire pour les travailleurs et qu'un incident semblable ne puisse se reproduire.