/news/world

Un autre milliardaire nommé conseiller par Trump

Agence France-Presse

L'investisseur activiste et multimilliardaire Carl Icahn a été nommé conseiller spécial du président élu Donald Trump responsable de la régulation, a annoncé mercredi son équipe de transition.

Âgé de 80 ans, M. Icahn est un des investisseurs les plus redoutés à Wall Street et s'est rendu célèbre en faisant pression sur les entreprises dans lesquelles il a des participations (AIG, Herbalife, Apple, Netflix...) afin d'augmenter la rémunération des actionnaires.

Proche de M. Trump, il aura la charge de conseiller le futur président américain sur les moyens de «se débarrasser des régulations destructrices d'emplois qui freinent la croissance économique», précise le communiqué.

Pendant sa campagne, M. Trump s'en est plusieurs fois pris à la loi de réforme de Wall Street Dodd-Frank votée en 2010 pour freiner les excès de la finance ainsi qu'aux régulations environnementales.

Dans de récentes entrevues, M. Icahn a toutefois assuré que l'abrogation pure et simple de Dodd-Frank n'était pas la «bonne réponse» et a affirmé ne pas être «anti-régulations». «Je suis opposé à la stupidité de certaines de ces régulations», a-t-il précisé.

À la tête d'une fortune estimée à 16,5 milliards de dollars, ce diplômé de philosophie vient grossir la longue liste des milliardaires désignés par M. Trump pour former son équipe gouvernementale.

Dans la même catégorie