/news/culture

Les papiers du divorce de Prince vont être descellés

WENN

Après la mort par overdose de Prince, le 21 avril dernier, Manuela Testolini avait déposé une demande au tribunal afin que les détails écrits sur les papiers de son divorce, remontant à 2006, restent secrets.

Ce sont les journalistes du «Minneapolis Star Tribune» qui avaient demandé au juge d'état de rendre publics ces documents après la mort du chanteur.

L'avocat de Manuela Testolini avait alors demandé à ce que ces derniers restent privés à cause de la bataille juridique qui a lieu en ce moment entre les membres de la famille de l'artiste autour de sa fortune.

Au final, le juge Thomas Fraser, de la cour familiale du comté de Hennepin, a déclaré que les papiers du divorce seront rendus publics le 13 janvier prochain. Manuela Testolini, qui fut la seconde femme du chanteur en l'épousant en 2001, a demandé une suspension de l’ordonnance, mais sa demande a été rejetée, d'après l'agence Associated Press.

Si la star n'avait pas laissé de testament à ses héritiers, il avait en revanche laissé une dette non payée de 600 000 dollars à l'avocat chargé de son divorce.

Patrick Cousins, de l'agence d'avocat Cousins Law Firm située en Floride, a déclaré à TMZ qu'il avait un accord avec Prince, l'autorisant à ne pas payer son incroyable ardoise contractée à l'occasion de son divorce avec Manuela Testolini jusqu'à ce que les derniers détails soient réglés.

Il n'a cependant pas révélé en quoi consistaient ces «derniers petits détails», mais il a fait savoir que leur affaire était terminée le 1er avril, quelques jours avant que Prince meure d'une overdose.

Dans la même catégorie