/regional/montreal/montreal

Un phoque se prélasse... à Verdun!

Un observateur de la nature a filmé un phénomène inusité, le 2 janvier sur le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Verdun à Montréal.

Jean-Marc Lacoste a observé un phoque, allongé sur un bloc de glace flottant sur le fleuve, se faisant dorer au soleil.

Au cours des dernières années, des phoques ont été aperçus dans différents secteurs autour de l’île de Montréal, et même dans la rivière des Prairies.

Selon le Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins, qui a observé les images de M. Lacoste, il s’agirait d’un phoque commun.

«En raison de la forme du corps et de la tête, on peut conclure qu’il s’agit d’un phoque commun. Selon le vétérinaire, il s’agirait d’un jeune individu», a expliqué à TVAnouvelles.ca Josiane Cabana, du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins.

L’animal est en très bonne forme et «bien en chair», il a un comportement tout à fait normal, il est couché sur le côté.

L’organisme n’est donc pas inquiet pour la santé de l’animal qui peut facilement vivre en eau douce.

«Souvent ces phoques vont explorer différents secteurs. Chaque année on a des mentions d’observation des phoques. Ce qui est problématique, c’est le comportement que l’humain peut avoir envers l’animal», précise Mme Cabana.

L’humain doit en rester loin pour éviter de perturber son habitat naturel.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.