/finance/homepage

Sears cède la marque Craftsman à Stanley Black & Decker

Sears Holdings cède sa ligne d’outils Craftsman à Stanley Black & Decker, dans le cadre d’une transaction évaluée à 900 millions $ US.

Stanley Black & Decker, un important fabricant d’outils lui-même, versera à Sears à la clôture de la transaction une somme de 525 millions $ US, 250 millions $ US à la fin de l’année, ainsi qu’un pourcentage sur les nouvelles ventes d’outils Craftsman pendant les 15 prochaines années (2,5 % jusqu’en 2020, 3 % jusqu’en 2023 et 3,5 % par la suite).

La transaction, annoncée jeudi, accorde à Stanley Black& Decker les droits de développer, manufacturer et vendre les produits de la marque Craftsman au détail, dans le créneau industriel et en ligne, à l’extérieur des réseaux de Sears, à travers les États-Unis et dans d’autres pays.

Sears Holdings pourra continuer d’offrir les produits Craftsman provenant des fournisseurs actuels par le biais de ses réseaux de vente au détail actuels en vertu d’une licence perpétuelle consentie par Stanley Black& Decker. Selon cette licence, Sears n’aura pas de redevances à verser à Stanley Black & Decker pendant les 15 années suivant la clôture de la transaction. Les redevances seront de 3 % par la suite.

Actuellement, seulement 10 % des produits Craftsman sont vendus en dehors des réseaux de Sears. Stanley Black& Decker entend augmenter de façon importante les ventes de la marque Craftsman dans les créneaux non encore exploités.

«Craftsman est une marque américaine légendaire [...] bâtie sur une tradition de production de produits de qualité à grande valeur, a affirmé le président et chef de la direction de Stanley Black& Decker, James M. Loree. Nous avons l’intention d’investir dans la marque et de rapidement augmenter les ventes dans ces nouveaux créneaux, soit dans le commerce de détail, l’industriel, la vente itinérante et la vente en ligne. [...] Cela créera des emplois aux États-Unis, où nous avons augmenté nos effectifs de production de 40 % au cours des trois dernières années.»

Son vis-à-vis chez Sears Holdings, Edward S. Lampert, a pour sa part indiqué que sa compagnie était heureuse d’avoir conclu cette entente «après avoir déterminé que d’externaliser la marque Craftsman permettrait d’atteindre nos objectifs de créer de la valeur pour Sears Holdings et de positionner Craftsman en termes de croissance future».

La transaction, conditionnelle aux approbations d’usage, devrait être complétée durant l’année 2017.

Il s’agit de la deuxième acquisition d’importance pour Stanley Black & Decker depuis quelques mois. En octobre, l’entreprise avait accepté d’acheter la division des outils de Newell Brands, pour 1,95 milliard $ US.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.