/news/world

EXCLUSIF | «On est couché par terre, ça tire dans le stationnement»

TVA Nouvelles

Coincé dans le terminal 2 de l’aéroport de Fort Lauderdale en Floride où une fusillade a fait au moins cinq morts et huit blessés vendredi après-midi, un Québécois a pu témoigner de ce qu’il a vécu, de minute en minute.

«Ils viennent de nous faire nous coucher par terre parce que ça tire dans le stationnement», a raconté Mathieu Vadeboncoeur à TVA Nouvelles alors qu’il était caché dans le rayon confiserie d’une boutique de l’aéroport.

«On s’est donc tous lancé par terre. Beaucoup de gens pleurent.»

Selon le Québécois, les forces de l’ordre se sont mises à courir à ce moment-là alors que plusieurs membres du bureau du shérif continuaient de bloquer les portes du terminal, empêchant les voyageurs de sortir.

Témoin de la fusillade principale

Alors qu’il allait embarquer pour son vol en direction de Montréal, Mathieu Vadeboncoeur a été témoin de la fusillade.

«Ça a commencé en haut à l’étage des départs, ça s’est mis à tirer. Ça s’est rendu en bas ensuite où les voyageurs réceptionnent les bagages puis ça a sorti jusque dehors», a raconté le Québécois à TVA Nouvelles.

«Les shérifs sont ensuite rentrés dans l’aéroport (...) Nous sommes à l’étage du haut, ils essaient toujours de sécuriser en bas. Nous sommes tous enfermés dans le terminal, on ne peut pas bouger pour l’instant.»

Selon l’homme, les choses se sont passées très vite et il y a eu un mouvement de foule.

M. Vadeboncoeur croit qu’aucun Québécois n’a été blessé dans l’évènement puisque celui a eu lieu dans la zone des arrivées alors que beaucoup d’entre eux attendaient d’embarquer pour leur vol.

«Mais 15 minutes plus tôt, ça aurait pu être nous», a-t-il dit. «Il y avait beaucoup d’enfants, de gens sur le tarmac, c’était très émotif.»

Dans la même catégorie