/news/world

Le suspect disait avoir été contraint à regarder des vidéos de l'EI

TVA Nouvelles et AFP

L'homme suspecté d'avoir tué cinq personnes en plus d'en blesser huit autres, vendredi, à l'aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, aurait affirmé avoir été forcé de regarder des vidéos de l'État islamique.

Selon les informations de la chaîne américaine CBS News qui cite des enquêteurs fédéraux, un homme correspondant au signalement d'Esteban Santiago est entré il y a deux mois dans un bureau du FBI à Anchorage, affirmant que les autorités l'avaient contraint à regarder des vidéos de l'État islamique.

Préoccupés par son état mental, les agents du FBI avaient conduit l'individu dans un hôpital psychiatrique.

Esteban Santiago, 26 ans, est arrivé en Floride vendredi après avoir décollé d'Alaska.

Le suspect a quitté l'armée en août dernier et était porteur d'une carte d'identité militaire. Il a été déployé en Irak d'avril 2010 à février 2011.

Son arme se trouvait dans un bagage enregistré en soute, ce qui est permis aux États-Unis.

Après avoir récupéré son bagage, il se serait rendu aux toilettes pour charger l'arme, avant de sortir pour ouvrir le feu sur la foule.

Dans la même catégorie