/news/society

Surfer sur le Saint-Laurent en janvier!

TVA Nouvelles

Plusieurs résidents de Sainte-Flavie ont aperçu au cours des derniers jours des amateurs de sensations fortes s'adonner au surf dans les eaux glacées du fleuve Saint-Laurent.

À Rimouski, pour le commun des mortels, c’est assez difficile de s’imaginer qu’on peut surfer sur le fleuve en hiver. Pourtant, Jean-Christophe Lemay et un petit groupe de surfeurs ont trouvé le moyen de sortir leurs planches pendant la saison froide.

Pour assurer leur sécurité, les surfeurs évitent les plages où il y a trop de glace ou de morceaux de bois. Si l’eau n’est pas assez profonde, ils usent de prudence afin de ne pas se heurter contre le sol rocheux du fleuve.

Les meilleures vagues arrivent à hauteur d’épaule. À quelques occasions, les vents sont calmes et le ciel reste clair au coucher du soleil, laissant aux sportifs de précieux souvenirs.

«La première vague que j’ai prise ici, pour moi c’était un peu une découverte, a raconté Jean-Christophe Lemay. Je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir des vagues aussi intéressantes dans le coin de Rimouski. Ça remonte à trois ans, c’était une bonne session. Sinon, en 2016, c’est arrivé deux ou trois fois où on a vraiment eu de superbes vagues, même un petit soleil couchant parfois.»

En fait, pour ce groupe de véritables mordus, il s'agit d'une façon de prolonger la saison dans des conditions pour le moins inhospitalières.