/news/world

Sauvé par son ordinateur dans son sac à dos

Un voyageur qui s’est retrouvé dans l’angle de tir du principal suspect de la tuerie à l'aéroport de Fort Lauderdale doit la vie à son ordinateur portable qui était dans son sac à dos.

Steve Frappier a raconté à CNN comment son MacBook Pro qui était dans son dos l’a empêché d’avoir son nom inscrit sur la liste des victimes.

L’homme de 37 ans d’Atlanta était à une conférence sur l’éducation. Conseiller dans une école, il était en train de récupérer ses bagages lorsqu’il a entendu des bruits qu’il pensait être de pétard.

«Je n’en ai pas fait grand cas parce que dans un aéroport, il y a toujours des bruits forts», a-t-il confié au «Miami Herald».

Ce n’est qu’après qu’il a entendu des gens crier qu’il y avait un tireur dans la place.

Il a ensuite vu l’homme. «Il n'a jamais rien dit tout le temps, a-t-il déclaré Frappier. Il était calme et n'a jamais fait une grimace.»

Dans la cohue, il s’est ensuite accroupi «comme une tortue» avec son sac à dos. «J'ai senti quelque chose frapper mon dos», a-t-il confié à CNN.

«Ce n'est que plus tard que je suis allé à la salle de bain et que j’ai constaté moi-même que la balle était entrée dans mon sac à dos et avait atteint mon ordinateur portable.»

Peu après, le FBI a récupéré le sac et après analyse, les agents ont retrouvé la balle, dans l’une des poches du sac à dos.

À l’animateur Anderson Cooper, il a déclaré: «Le sac à dos m'a sauvé la vie».

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.